A Marseille, des cosmétiques sains et naturels… « Comme avant » !

13 août 2020

Les produits de la marque marseillaise « Comme Avant » contiennent bien plus d’éthique et de valeurs que d’ingrédients. Ces derniers se comptent sur les doigts d’une main. Suivez l’histoire de cette entreprise familiale qui a tout misé sur les recettes de nos aïeules.

Ils viennent embêter les grandes firmes de cosmétiques… A l’arrivée de leur premier enfant Nael, Sophie et Nil, les deux gérants de l’entreprise « Comme Avant », ont voulu changer leur mode de vie et porter une nouvelle attention à leur consommation. Cela s’est notamment traduit par une volonté de trouver des produits neutres pour la peau de bébé. Savon de Marseille ou d’Alep, rien ne les satisfait tout à fait… Le jeune couple décide alors de se lancer dans la fabrication de savons à base d’huile d’olive d’origine biologique. Simple, basique.

Des produits de qualité…

Les recettes de grand-mère ont amené avec elles tout un concept : fabriquer des cosmétiques naturels bons pour les autres et la planète. « C’est avec Nil, mon frère, ma sœur et mon beau-frère que tout a commencé. Chacun a apporté son domaine d’expertise », révèle Sophie, la cogérante. Leur philosophie « consommer moins mais mieux » se concrétise sous la marque « Comme Avant » en septembre 2017.

Pour vous garantir des produits sains, tous les ingrédients utilisés dans les compositions sont rigoureusement sélectionnés. Ils sont 100% naturels. Le shampoing par exemple est composé de Rhassoul, une argile minérale marocaine aux propriétés lavantes, d’huile d’Argan pour la brillance et l’éclat du cheveu, de cire de Candelilla pour réparer et fortifier les cheveux ainsi que du SLMI, un tensioactif doux issu de la noix de coco. Et c’est tout. Résultat, une liste INCI (International Nomenclature of Cosmetic Ingredients) toute propre. Puis, la marque détaille absolument tout : origine, histoire, processus d’extraction, propriétés…

Grâce à cette structure familiale, composée d’une cinquantaine d’employés seulement, « Comme Avant » garantit son indépendance, de petites quantités et donc un travail fait à la main. « Flore, Jennifer et Jessica fabriquent le savon et le shampoing quand Jean-Marc s’occupe de réaliser la crème juste à côté » dans leur atelier de fabrication situé à Marseille.

Mathieu prépare les pains de savon pour les découper.

… élaborés en harmonie avec l’environnement

C’est tout naturellement que la petite entreprise conduit une démarche « zéro déchet. » Sous forme solide, les cosmétiques n’ont pas besoin de contenant. Leurs emballages sont en papier kraft recyclable et l’étiquette est biodégradable. La marque a également mis en place un système de recharge pour son dentifrice et son déodorant, ce qui permet de réutiliser plusieurs fois le même contenant et donc de réduire considérablement ses déchets.

Pour séduire un peu plus les consommateurs, tous les produits « Comme Avant » sont labelisés par COSMOS, certifiant l’aspect biologique ou naturel d’un produit; SLOW COSMETIQUE, proposant aux consommateurs des cosmétiques bons pour leur santé et l’environnement et VEGAN SOCIETY, garantissant qu’aucun animal n’a été impliqué dans la fabrication.

Et pour aller encore plus loin, un fonds indépendant à but non lucratif a été créé pour protéger l’environnement et sa biodiversité, le fonds « Comme Avant. » « On a eu le sentiment, quand on donnait de l’argent à des associations, d’un manque de lisibilité. Nous n’avions aucune traçabilité de nos dons. Nous avons alors créé ce fonds dans une optique de totale transparence, à l’image de nos produits. L’euro que vous donnez, vous savez ce qu’il va devenir », assure-t-elle. Enfin, depuis juin dernier, la marque à la grand-mère est devenue partenaire de l’association marseillaise Recyclop, qui collecte et valorise les mégots de cigarette.

De gauche à droite, Marie, Lydie, Mathieu, Nael, Sophie, Nil et Sylvin.

Pour un contrat social plus juste

Les valeurs de Sophie et Nil transcendent leurs produits. Elles s’incarnent dans toutes les facettes de l’entreprise, dont les travailleurs. Ils étaient 5 au départ, puis une quinzaine fin 2018 et une quarantaine fin 2019. Fin 2020, le chiffre devrait se stabiliser et se structurer autour de 60. « On ne cherche pas l’hypercroissance. On aimerait maintenant améliorer ce que nous faisons déjà. C’est un processus constant. En externe comme en interne, afin de proposer aux salariés le modèle le plus viable possible », éclaire Sophie.

Le couple attache une grande importance à l’équité. Si les bénéfices de la société augmentent, les salaires grimpent. Depuis sa création, l’entreprise a déjà effectué la cinquième augmentation dans sa grille salariale. « On ne commercialise pas que des produits, on veut proposer une démarche totalement transparente. »

Pour en savoir +, cliquez sur le lien : https://www.comme-avant.bio/

L’atelier de fabrication n’est pas accessible au public mais la boutique située à 300 mètres de là sur la place de Lorette à Marseille vous accueille avec plaisir.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Suivez nous sur les réseaux sociaux

L’Histoire entre tradition et innovation au musée Narbo Via

L’Histoire entre tradition et innovation au musée Narbo Via

Si quelqu’un doute de la grandeur de Narbonne, jadis capitale romaine pendant l’Antiquité, le musée Narbo Via se charge d’exposer son ancienne aura avec un bâtiment à l’architecture sobre et moderne mais surtout, avec une collection monumentale de près de 9 000 vestiges archéologiques, mis en scène autour d’un parcours dynamique et séduisant.

lire plus
X
X