Au fil de l’eau, le canal du Midi à vélo !

7 septembre 2020

Inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1996, le canal du Midi regorge de surprises et de beautés. De Toulouse à Sète, profitez d’une fabuleuse escapade et découvrez des sites exceptionnels !

Un canal qui traverse l’histoire

Le canal du Midi part de Toulouse, traverse le sud la France pour se jeter dans la mer Méditerranée, via l’étang de Thau à Sète, sur une distance de 240 km et une profondeur de 2 km. Il a été créé sous le règne de Louis XIV à partir de 1662 par Pierre Riquet. Ce canal impressionne par son ingéniosité et ses dimensions.

D’abord appelé « canal royal du Languedoc », il est renommé canal du Midi en 1789 par les révolutionnaires. Il a joué un rôle économique important car il communique entre l’est et l’ouest, de l’Atlantique à la Méditerranée.

Un parcours prisé des amoureux du vélo

Une découverte de ce canal est possible en vélo. De Toulouse à Sète, c’est l’occasion de visiter et traverser le sud de la France autrement. Il est tout de même réservé aux personnes averties ayant un bon cardio, pour que le périple ne soit que plaisir et découverte. En effet, longer le canal du midi, équivaut tout de même à six jours de vélo. A l’ombre des platanes qui le bordent, la température y est souvent agréable et plutôt fraiche. Il est néanmoins important de prendre de la crème solaire et une casquette pour éviter l’insolation. Et bien sûr, de s’hydrater régulièrement !

Une expérience guidée

Géo Canal Midi est une application qui répond à vos besoins les plus essentiels comme « Où manger ? », « Où dormir ? » ou « Quoi découvrir ? ». Elle met une carte à disposition pour que vous puissiez suivre votre parcours au fur et à mesure. Pour louer des vélos, il y a Le Petit Cyclo qui vous propose des allers simples. Vous pouvez garer votre voiture à côté du magasin, c’est gratuit. L’enseigne vous permet de poser le vélo à Carcassonne, Agde ou Sète. Ce qui vous évite de faire le retour. Vous n’aurez plus qu’à rentrer en train ou en covoiturage pour récupérer votre véhicule. Vous avez aussi la possibilité de vous tourner vers Relax Bike Tours. Ce loueur de vélos vous propose une randonnée de 3 à 8 jours avec une bagagerie disponible ou bien un transfert de vos bagages d’hôtel en hôtel au fil de votre parcours. Vous serez certain de trouver de très bons vélos et un excellent service !

Des étapes incontournables  

Sur tout son long, se trouvent des écluses, œuvres mécaniques datant du Moyen-Âge. Mais partons de Toulouse pour découvrir, au fil de l’eau, les autres étapes que nous réserve le cours d’eau. Commençons par le port de l’embouchure à Toulouse : témoin de l’histoire toulousaine, il existe depuis les années 1670. 44 km plus loin, vous arriverez sur le seuil de Naurouze, le point le plus élevé du parcours (194 m) avec l’obélisque de Riquet, la rigole de la Plaine et le lac de Saint-Ferréol. Et là, vous atteindrez Castelnaudary, une terre attachante et parfaite pour reprendre votre souffle. 37 km plus loin vous parviendrez à Carcassonne, ville de charme et d’histoire. Pourquoi ne pas y passer la nuit ?

Le lendemain, vous pourrez aller visiter les châteaux Cathares et la montagne Noire. Vous tomberez alors sur des sites exceptionnels comme le château de Saissac et les quatre citadelles de Lastours. Plus loin, vous découvrirez les écluses de Fonseranes vers Béziers. Ce n’est pas moins de neuf écluses à la suite qui attiseront votre curiosité. Puis, jetez un œil au tunnel du Malpas, c’est le premier tunnel-canal de l’histoire. Un peu plus loin, le pont-canal de l’Orb vous attendra. Un pont remarquable puisqu’il fait partie des plus beaux de France. Pour finir, à Agde, l’écluse Ronde vous étonnera. Elle ne dispose pas d’une mais de trois portes !

Beaucoup d’autres merveilles sont à voir sur les bords de ce canal, mais nous ne voulons pas vous gâcher le plaisir de la découverte. Alors, à vos vélos !

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

X
X