Vélo & co

Excursion à vélo sur la mythique Promenade des Anglais

31 août 2022

Temps de lecture : 5 min

La Promenade des Anglais, affectueusement surnommée « la Prom’ » par les Niçois, est sans doute la promenade la plus célèbre du monde. Comme son nom l’indique, ce sont les Anglais qui ont fait de la Baie des Anges, que l’avenue longe sur plus de sept kilomètres, leur lieu de villégiature dès le XIXème siècle.

Entre mer et palmiers, la Promenade des Anglais accueille chaque année des âmes d’ici et d’ailleurs en quête de détente et de sérénité. Nous vous proposons aujourd’hui de l’arpenter à vélo : ce ne sont pas les loueurs qui manquent !

Pourquoi la Promenade des Anglais ?

Au rythme des siècles et des diverses nationalités qui s’y succèdent, ce sont les Anglais que l’on retrouve en plus grand nombre lors des soirées mondaines, et c’est d’ailleurs l’un d’entre eux qui créa le célèbre chemin longeant le bord de mer. Le Révérend Lewis Way effectua lui-même une levée de fonds pour la construction de la Promenade en 1821.

Grâce à cela, les mendiants niçois de l’époque, qui souffraient de la mauvaise gestion économique de la région, ont pu se voir proposer de nombreuses offres de travail. Une fois les travaux finis, en 1824, le lieu devint très prisé pour de longues balades paisibles. D’abord appelée « Strada del Littorale », les Niçois la renommèrent rapidement « El Camin dei Inglés », autrement dit la Promenade des Anglais. C’est sous ce nom qu’elle sera reconnue par la France au moment de l’annexion de Nice en 1860.

Depuis sa création, si la Promenade des Anglais a tout de même évolué, son charme historique reste intact, en particulier au sein des palaces qui la bordent et notamment de l’hôtel Negresco. Longeant la Méditerranée, le chemin surplombe les plages de galets de la Baie des Anges, mais ce n’est pas tout !

deltA - Le magazine de l'art de vivre en méditerrannée
Détente et contemplation sur la Promenade des Anglais. Crédit photo : Agence Media H265.
Plages de galets sur des kilomètres sont au rendez-vous. Crédit photo : OTMNCA.
Les célèbres chaises bleues

Dans la période de l’après-guerre en 1948, Monsieur Ballanger, qui tenait la concession du mobilier maritime urbain, se mit au défi de fabriquer 800 nouvelles chaises pour remplacer les anciennes, devenues fragiles. De ce temps-là, l’assise était autorisée en échange d’une modique somme, règlementée par les municipalités, pour admirer la Grande Bleue.

Pour atteindre son objectif, Jacques Ballanger s’adressa à Charles Tordo, un homme habile et ingénieux, aux créations brevetées. C’est après sa journée de travail dans une entreprise de maintenance de trains que Tordo confectionnait les chaises chez lui, dans une ancienne étable. À force de travail et de réflexion, les deux compères réussirent à élaborer le mobilier désormais mythique, qui caractérise encore aujourd’hui la Promenade des Anglais, et qui apparaît sur les cartes postales envoyées dans le monde entier.

Le Parc Phoenix

Au départ de votre balade, non loin de l’aéroport, ne manquez pas un parc exceptionnel, labellisé « Jardin Remarquable » : le Parc Phoenix. Ce havre de paix, qui s’étend sur 7 hectares de végétation luxuriante, compte plus de 2 500 espèces, dont certaines remarquables, préservées dans un décor paysager. Sa serre pyramidale unique au monde, surnommée le « diamant vert », abrite sur 7 000 m² une collection d’espèces végétales réparties dans six climats tropicaux et subtropicaux. Le parc héberge également plusieurs milliers d’animaux de 70 espèces différentes, idéal pour un moment de découverte et sensibiliser les plus jeunes.

Retrouvez les tarifs, horaires d’ouverture et accès ici.

Le Negresco

Installé au numéro 37 de la Promenade des Anglais depuis plus d’un siècle, la réputation de l’hôtel Negresco n’est plus à faire. Avec sa culture construite par les époques et les styles, l’hôtel de Monsieur Henri Negresco a connu un grand succès depuis ses débuts en 1913, et a vu défiler des personnalités connues et reconnues. Il est aujourd’hui un symbole à l’échelle internationale, et le seul grand établissement encore indépendant de la Promenade des Anglais.

Le musée Masséna

Installé dans une des dernières villas de prestige du XIXe siècle, le musée Masséna renferme les secrets de l’histoire de la ville de Nice. En 1898, Victor Masséna prend la décision d’ériger une vaste demeure de villégiature sur le bord de mer. Pour rendre hommage à Napoléon 1er, auquel la famille Masséna doit ses titres, la villa est conçue dans un mélange de styles, empruntant à la fois au néo-classique italien comme au style Empire. En 1919, le joyau arrive entre les mains de la ville, mais nécessitant de lourdes réparations 80 ans plus tard, il ne rouvrira ses portes qu’en 2008 pour que vous contempliez ses décors, ses collections artistiques et historiques, ainsi que son jardin aménagé par l’illustre Édouard André.

La façade du mythique hôtel Negresco, fleuron du style Belle Époque 

En mode mobilité douce pour parcourir la prom’. Crédit photo : J. Kelagopian.
Le Jardin Albert 1er

Vaste étendue de 3 hectares de végétation, le Jardin Albert 1er regorge de fontaines, spécimens végétaux remarquables et monuments historiques. Le parc créé en 1852 vous offre un grand bol d’air frais au cœur de la verdure pour un regain de soleil et de nature total. Aujourd’hui, le Jardin accueille plusieurs évènements, comme le Festival du Livre ou encore le Festival des Jardins de la Côte d’Azur, mais aussi et surtout le Jazz Festival, un incontournable niçois !

La prom’ à vélo, c’est encore mieux !

Pour profiter au mieux d’un moment de farniente et de découverte au sein de cette ville riche d’un espace côtier exceptionnel, la Promenade des Anglais est un incontournable. Celle-ci dispose en effet d’une large piste cyclable le long de laquelle vous retrouvez plusieurs magasins de location de vélos. Pour vous faciliter la tâche, nous avons recherché les meilleures façons d’explorer le bord de mer emblématique de la Prom’.

Pour une balade sportive, ou non, la ville de Nice a mis à votre disposition des vélos traditionnels ou électriques en libre-service, vous n’avez plus qu’à décider en fonction de vos envies et de votre humeur. Tout le long de la Promenade, vous trouverez les stations pour emprunter puis déposer votre vélo.

Si vous souhaitez pimenter votre excursion, nous vous proposons une virée en segway ou trottinettes électriques pour longer le littoral et partager un moment inoubliable avec vos proches.

Informations pratiques

Office de tourisme de Nice

Pour louer des segways, le magasin est ouvert de 9 h à 19 h. Consultez toutes les offres ici.

Pour louer des trottinettes électriques, le magasin est ouvert de 10 h 30 à 20 h 30 du dimanche au jeudi, et de 10 h 30 à 22h 30 les vendredis et samedis. Découvrez les véhicules et tarifs ici.

Suivez nous sur les réseaux sociaux

Virée exotique dans l’Aude à la Réserve Africaine de Sigean

Virée exotique dans l’Aude à la Réserve Africaine de Sigean

Entre Narbonne et Perpignan, la Réserve Africaine de Sigean est un petit bout d’Afrique à découvrir à bord de votre voiture, puis à pied. Une virée unique en France qui vous fera traverser divers écosystèmes et rencontrer les plus célèbres animaux du continent : lions, rhinocéros, chimpanzés, girafes et bien d’autres encore. A découvrir sans tarder !

lire plus
Les adresses zéro déchet à Perpignan

Les adresses zéro déchet à Perpignan

Envie de consommer mieux et près de chez vous ? Cette semaine, nous nous intéressons aux lieux vous proposant, à Perpignan, de consommer de manière écoresponsable et sans produire le moindre déchet. Retrouvez dans notre article de nombreuses adresses pour faire vos courses, se retrouver autour d’une bonne tablée au restaurant ou même de vous débarrasser de vos anciens objets inutilisés… Vous nous en direz des nouvelles !

lire plus
X
X