Faîtes le plein de sensations à Leucate avec le windsurf !

24 septembre 2020

Le windsurf, aussi appelé planche à voile, est un sport nautique relativement récent. En mode aventure ou en mode balade, cette discipline s’adapte à chaque profil. Pour s’y initier, pourquoi ne pas vous rendre à Leucate dans l’Aude ? La ville est considérée comme un site de vent, elle accueille chaque année le Mondial du Vent qui réunit les meilleurs riders français.

Une planche, un mât et une voile. Voilà la combinaison gagnante du windsurf depuis les années 1970. Peu importe que la paternité de cette invention soit disputée, elle fait le plus grand bonheur des amateurs de sensations fortes ! Et s’il y a bien un endroit pour en profiter c’est à Leucate. Outre le fait que la ville accueille tous les ans le Mondial du Vent, elle est aussi le spot parfait pour pratiquer ce sport de glisse.

Une discipline taillée sur-mesure

Pour les non-initiés, la meilleure raison de le tester c’est que le windsurf se pratique à la cool ou à la dure. Ce sport à deux vitesses permet de combler tous les goûts. Rapprochez-vous du Wesh Center Crew pour participer à des cours collectifs. (0468706546 / weshcentercrew@hotmail.fr). Car, même s’il s’agit bien d’une discipline individuelle, l’esprit d’équipe est bien présent. Tous les glisseurs sont animés par ce même sentiment d’éclate. Et en plus, les professionnels sont souvent très bienveillants avec les débutants. Des pros, qui, comme Nicolas Akgazciyan se sont installés à Leucate pour y monter leur école. Son établissement F400 surfschool propose des cours ainsi que de la location. (0618761367 / contact@f400surfschool.com). Pour vous équiper, vous pouvez aussi vous rendre dans la boutique Windsurf Leucate. Comptez environ 500 euros pour un équipement débutant.

De la pratique, vous en aurez besoin pour maîtriser le windsurf. Il vous faudra vous armer de patience et garder la tête froide pour persévérer. Vous serez donc doublement satisfait d’avoir réussi à dompter la bête glissante. Et à partir de là, ça ne sera plus que du bonheur. Vous ne serez jamais happé par la monotonie, car vous n’aurez pas deux fois la même mer. Vous profiterez à chaque instant d’un moment d’évasion mais aussi de sensations, sans avoir peur de vous blesser gravement. Sur l’eau, vous risquez seulement quelques bleus. De plus, ce sport vous permettra d’explorer les grands espaces, en France comme à l’étranger avec des contrées encore sauvages et préservées.

leucate windsurf
leucate windsurf

Des spots pour tous les goûts

Mais commençons par découvrir les meilleurs coins à Leucate. Le spot de Eole, situé à Barcarès, est parfait pour le freestyle en naviguant dans un petit bassin plat. Le site est aussi moins venteux que les autres, ce qui ne l’empêche pas d’avoir des vagues courtes et irrégulières, du clapot, pour sauter. Le seul inconvénient c’est la forte concentration en algues du bassin. Vous pouvez alors choisir de vous équiper d’un aileron anti-algues, mais qui a le désavantage d’avoir beaucoup de force au niveau du pied arrière.
Si vous souhaitez un maximum de vent, alors le spot idéal est Le Goulet. Il se trouve à l’entrée de Leucate. Le site possède un étang peu profond sur les 30 premiers mètres ce qui est idéal pour les débutants, mais aussi pour le freestyle. Les adeptes peuvent même naviguer derrière une petite île avec la Tramontane car cela reste tout à fait plat. Vous aurez aussi la possibilité d’essayer le « parc windsurf » avec des slides, mais faîtes attention aux chutes. Le point négatif est qu’il faut marcher un moment à partir du parking (gratuit) pour arriver sur l’eau. Mais ce spot est aussi le lieu de stages avec des riders professionnels, restez donc à l’affût pour partager un moment de convivialité entre passionnés.

Si le freestyle ce n’est pas trop votre truc, alors direction Téléski. Ce site est à l’opposé d’Eole et l’eau y est plutôt agitée et le vent assez fort. Comme le spot est relativement large, vous pouvez sans problème faire de longs bords, ainsi que du freeride et du slalom.

Enfin, escale sur le spot le plus mythique, connu dans toute l’Europe : celui de La Franqui. Rendu célèbre par le « Mondial du Vent » créé par M. Amsellem. Sa configuration de navigation fait que le lieu s’adresse au plus grand nombre. Par vent de Nord, un gros clapot se forme, parfait pour les jumpers et freestylers. Par Nord-Ouest, le clapot est aplati, ce qui favorise la pratique du freeride, slalom ou speed. Puis par vent Ouest, le plan d’eau devient plat, idéal pour les slalomeurs et les adeptes de la vitesse. Ici, il vous faut être un minimum aguerri car le vent vous pousse au large. Prévoyez donc des voiles de petite taille, puis si vous avez un doute n’hésitez pas à demander l’évolution du vent sur la journée aux locaux. Munissez-vous également d’un moyen de sécurité, fusée ou téléphone, et ne naviguez pas seul. Rajoutez 10 nœuds par rapport aux météos spécialisées comme Windy.com ou Windfinder.com.

En plus de tout cela, c’est aussi un sport complet. Le windsurf travaille aussi bien les abdos, que les bras, le dos mais aussi la proprioception (l’art de tenir en équilibre). Alors, prenez gare à l’addiction !

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

X
X