Les Cinque Terre : phares multicolores de la riviera italienne

31 août 2020

Dans la région de la Ligurie se cachent 5 villages de pêcheurs tournés vers la mer Méditerranée dans un parc national baptisé « parc national des Cinque Terre. » Classés au patrimoine mondial de l’UNESCO, ces bourgs sont perchés à flanc de falaise, révélant des façades hautes en couleur. Ce parc est aussi une très belle réserve naturelle qui offre de multiples possibilités de randonnées. En effet, ces villages pluricentenaires sont reliés entre eux par des sentiers escarpés parcourant un paysage typiquement méditerranéen. Vous offrant ainsi des panoramas sur chaque village et sur la mer tout bonnement saisissants.

La balnéaire Monterosso al Mare

Avec sa belle plage et son eau turquoise, ce village a tout d’une station balnéaire. Et c’est bien le seul à ne pas être perché. Gardez donc à l’esprit que c’est le village qui engrange le plus de touristes de par sa grande accessibilité. Monterosso est scindé en deux par une barrière rocheuse qui plonge dans la mer. Le seul accès est un tunnel. D’un côté vous avez donc la plage avec son rocher fendu, le port, la gare et une colline sur laquelle se trouve le monastère des Capucins, appelée le quartier de Fegina. De l’autre, il y a le centre historique avec ses ruelles médiévales pleines de charme. Vous serez séduits par les jolies échoppes surmontant les façades colorées si typiques. Mais n’oubliez pas de jeter un œil à la chapelle Mortis et Orationis, à la tour Aurora, au Gigante o Nettuno et au sanctuaire de Nostra Signora di Soviore.

Pour approcher le second village, vous pouvez emprunter le sentier azur. Celui-ci fait 3,3 km pour un temps de parcours estimé à 1h20. Cette partie est payante et nécessite la Carte Cinque Terre. De bonnes baskets voire des chaussures de randonnées sont nécessaires ainsi que de quoi s’hydrater. Si vous n’avez pas l’âme aventurière, un train dessert les villages des Cinque Terre.

Le village de Monterosso al Mare

Le village de Vernazza

L’élégante Vernazza

Posé sur un promontoire, le village n’offre pas de plage de sable fin mais vous trouverez de quoi piquer une tête sans souci. Depuis le village, une brèche dans la falaise mène tout droit à la mer notamment. Vous pourrez aussi déambuler dans l’artère principale de Vernazza qui vous mènera vers d’étroits chemins toujours aussi colorés. Puis vous pourrez vous relaxer devant le port abritant des petits bateaux de pêche. Enfin, rapprochez-vous de ces monuments pour un tour complet du village : l’église de Santa Margherita d’Antiocha, l’église de San Francesco, le palais avec galeries, la tour de Belforte et le château de A.Doria, le sanctuaire de la Madonna Nera et San Bernardino et le sanctuaire de Nostra Signora delle Grazie.

Pour atteindre la prochaine destination, il vous faudra encore emprunter le chemin azur. Ce tronçon fait 3,2 km pour 1h30 de marche. Là encore vous devrez posséder la Carte Cinque Terre pour accéder à ce sentier. Des vues pittoresques sur le maquis méditerranéen, les oliveraies et les vignobles s’offriront à vous.

La fière Corniglia

C’est le village le plus perché et le plus oublié des touristes. Mais c’est aussi le plus petit et le plus haut de tous. Il n’a donc ni accès à la mer, ni port. Pour déambuler dans son centre, il vous faudra emprunter la Lardarina et ses 382 marches. Rassurez-vous, ces dernières sont très larges et relativement plates. En une heure ou deux vous aurez fait le tour de ce village et vous pourrez profiter pleinement de la vue imprenable que Corniglia offre sur la Méditerranée. Une bonne occasion pour découvrir l’église de San Pietro, la chapelle des flagellants de S.Caterina et le monument aux morts, les ruines des forts génois et la plage nudiste de Guvano.

Le chemin amenant à la prochaine étape est fermé jusqu’en 2021. Il vous faudra prendre le train pour continuer votre escapade. Ou emprunter un itinéraire alternatif long de 5 km pour 2 h 30 de marche.

Le village de Corniglia

Le village de Manarola

La viticole Manarola

Ce village abrite des maisons-tours génoises typiques et un centre-ville très animé. En vous écartant, vous tomberez sur de curieux escaliers biscornus et raides. Si vous les empruntez, vous pourrez alors surplomber Manarola et ses falaises parsemées de vignes. Les locaux cultivent le vin en se servant du petit train des vignes plutôt archaïque mais très pratique pour les vignerons. Ce mode de transport est aussi visible à Corniglia. Ici aussi vous trouverez un port de pêche typique et ses petits bateaux ainsi que de jolies criques rocheuses. L’occasion de vous rafraîchir avant de repartir. Mais avant de prendre le départ, faites un détour à l’église San Lorenzo et au Campanile Bianco.

Le sentier principal qui mène au prochain village est fermé jusqu’en 2021. Un second tronçon doit être construit mais il ne sera pas en place avant 2023. Il vous faudra prendre le train pour continuer votre excursion. Ou choisir l’itinéraire alternatif de la via Beccara long de 1,4 km. Une colline de 249 mètres sépare Manarola du prochain village, vous en aurez pour une heure de marche.

La typique Riomaggiore

Trois parties divisent ce village : la gare, d’où commence la Via dell’Amore, très sujette aux éboulements donc souvent fermée, le vieux village et la jetée. Là aussi c’est par un tunnel que vous aurez accès à chaque partie de la petite capitale des Cinque Terre. Le centre historique datant du XIIIe siècle possède tout autant de charme que ses voisins. Les maisons de Riomaggiore ont bien sûr ces couleurs d’ocres si spécifiques. Elles sont dispatchées sur deux rives du vallon et construites à flanc de falaise.

Avec ses banderoles bleues et blanches, le port est une étape incontournable pour en prendre plein les yeux et faire un plongeon. Les nombreux rochers l’entourant permettent de pouvoir y poser sa serviette en toute quiétude. Enfin, ne passez pas à côté d’une visite de la basilique de San Giovanni Battista, de l’église de Santa Maria Assunta, du château de Riomaggiore et du sanctuaire de Montenero.

Le village de Riomaggiore

Si vous êtes venus en voiture, le mieux sera de vous loger et de vous garer à La Spezia. Deux parkings gratuits sont disponibles : celui de la Piazza d’Armi, à 10 min à pied de la gare et celui de Pala Spezia, ouvert 24 h/24 et plus grand. Il vous faudra ensuite prendre une navette qui vous amènera à 15 min à pied de la gare.

En train le trajet vous coûtera 4 €. Il passe toutes les 30 min environ le matin et 20 min l’après-midi.

Pour en savoir + sur les sentiers de randonnées, rendez-vous sur : https://www.cinqueterrehike.com/fr/

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Suivez nous sur les réseaux sociaux

X
X