Se laisser guider par les parfums de Grasse

12 novembre 2020

Durant le Moyen-Age, c’était une ville de tanneurs où régnait une forte odeur de cuir. Pour la masquer, les artisans ont un jour utilisé le parfum de la rose Centifolia sur leurs gants. Depuis 2014, les savoir-faire liés aux parfums de Grasse sont inscrits au patrimoine immatériel de l’UNESCO. Explorez l’univers odorant de cet art transmis depuis trois siècles.

Rose de mai, jasmin, mimosa, fleur d’oranger, violette… On ne compte plus les variétés de plantes à parfum qui poussent sur le pays de Grasse. Cette précieuse matière première qu’il faut récolter en nombre pour pouvoir confectionner des fragrances. En effet, il faut 4 tonnes de fleurs fraîches à distiller pour produire seulement 1 kilo d’huile essentielle. Si cela vous étonne, vous pouvez mieux comprendre ces procédés de fabrication en visitant les trois plus grandes parfumeries de Grasse.

La maison Fragonard

Ce parfumeur depuis 1926 fabrique ses produits dans trois usines basées sur la Côte d’Azur. Toutes sont ouvertes au public et vous pouvez en faire le tour gratuitement tout en étant guidé. Vous serez alors incollable sur les procédés de fabrication et sur l’histoire du parfum. On vous propose un jeu olfactif en fin de parcours pour tester votre nez. Pour ceux qui veulent aller plus loin, devenez apprenti parfumeur le temps d’une journée. Ludique, cette session, aux côtés d’un professionnel, vous permet de choisir vos senteurs afin de créer une eau de Cologne. Un flacon de 100 mL contenant la précieuse essence vous sera remis dans son pochon à la fin de l’atelier, ainsi qu’un diplôme et un tablier d’apprenti parfumeur. Comptez 69 euros par personne.

Fragonard Grasse parfum

La maison Galimard

L’idée de parfumer les gants de tanneurs au XVIe siècle avec des onguents floraux, vient de lui, le grassois monsieur Galimard. Découvrez l’histoire de cette parfumerie à travers une visite guidée gratuite de ses laboratoires. Vous aurez la chance de récolter quelques secrets de fabrication ainsi que les méthodes d’extraction des matières premières ! Enfin, plusieurs ateliers vous permettront de jouer à l’apprenti parfumeur. Créez votre parfum d’ambiance ou votre essence sur-mesure. Vous repartirez avec votre réalisation et votre recette sera inscrite sur la base de données de l’établissement, ce qui vous permettra de commander à volonté votre parfum. De 15 à 800 euros.

parfumerie Grasse

La maison Molinard

Cette « entreprise du patrimoine vivant » vous plonge dans son savoir-faire ancestral avec une visite guidée gratuite de la parfumerie. Vous déambulerez alors parmi les plus belles créations faîtes par de grands maîtres verriers comme Lalique ou Baccarat et des objets de curiosité. Après quelques secrets de fabrication glissés au distilloir, voyagez entre les matières premières, la savonnerie artisanale, le laboratoire du parfumeur, les cuves de macération et le bar des fragrances. C’est d’ailleurs ici que vous pourrez composer votre parfum, en seulement quelques étapes, dans un flacon de 20 ml. D’autres ateliers vous proposent de composer un produit à partir de 40, 90 ou 100 essences. Enfin, les plus petits ne seront pas oubliés ! Un atelier, spécialement créé pour eux, leur permettra de jouer à l’alchimiste en herbe en créant leur parfum à partir de 18 essences.

Ce savoir-faire rare est aussi captivant que fragile. Les producteurs se battent pour une plus large reconnaissance de leur art. C’est le cas de l’association Les Fleurs d’Exception du Pays de Grasse qui regroupe plusieurs producteurs militant pour voir attribuer à la capitale du parfum le label « IG Absolue issue du Pays de Grasse ». L’indication géographique permettrait de protéger et de valoriser cette production authentique. En attendant la sentence courant septembre, délectez-vous de leurs multiples senteurs.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

X
X