Vélo : se remettre en selle après le confinement
29 mai 2020

Et si l’on sortait son vieux vélo du garage ? Se déplacer en vélo en ville, c’est pratique, économique et c’est une bonne occasion de faire du sport… Pour cela, de bons réflexes sont à adopter. Ne manquez pas également les aides proposées par les villes et les régions pour acquérir ou réparer votre vélo. A vos marques, prêts… partez !

Réviser son vélo et s’équiper

Première étape : s’assurer que son vélo fonctionne de façon sûre ! Portez une attention particulière sur les freins et sur les pneus qu’il vous faut régulièrement regonfler. S’ils sont usés, vous devrez vous rendre à un atelier de réparation. Des ateliers associatifs, comme Vélo Sapiens et le collectif Vélo en Ville à Marseille, ou le Vieux Biclou à Montpellier, peuvent vous accompagner pour réviser votre vélo.

Veillez également à être vu et entendu ! Pour cela, équipez-vous d’un gilet réfléchissant, d’un avertisseur sonore, d’un casque et de lumières sur votre vélo. Et pour vos stationnements, n’oubliez pas de vous munir d’un antivol résistant.

Il est crucial d’avoir un bon antivol :
équipez-vous toujours d’au moins un antivol U.
En priorité, sécurisez la roue avant en l’attachant avec le cadre.

Circuler en ville : les bons réflexes

Pour vous déplacer, privilégiez les pistes et bandes cyclables. Elles vous protégeront des autres usagers de la route. Mais gardez toujours l’œil ouvert ! Chaussée déformée, surfaces glissantes ou encore détritus abandonnés… Des obstacles sont à éviter, sans compter les piétons qui ne sont pas toujours vigilants.

Sur la route, nous vous invitons à ralentir, même si vous avez la priorité : les voitures et les bus peuvent ne pas vous avoir vus. De plus, pour faciliter la circulation, pensez à tendre le bras pour indiquer quand vous tournez à droite et à gauche. Un dernier conseil : ne dépassez que par la gauche pour éviter de vous placer dans l’angle mort des rétroviseurs !

Une fois adoptée cette bonne conduite, vous déplacer à vélo sera un plaisir ! Les villes se mobilisent pour faciliter la circulation des cyclistes, à travers des aménagements et la mise à disposition de vélos en libre-service. Prenez votre place sur la chaussée : sur la route, vous faites partie du trafic au même titre que les voitures, bus et scooters !

Profitez des nouvelles pistes cyclables, comme celle qui longe la corniche, le long de la mer, à Marseille, dévoilant une vue fantastique ! 

Les coups de pouce pour acheter son vélo ou le réparer

Actuellement, des aides sont proposées au niveau régional, métropolitain ou national, pour acquérir un vélo ou le réparer. Ne manquez pas cette occasion pour mettre à neuf votre vélo !

  • A l’échelle nationale, vous pouvez bénéficier d’une aide de 50€. Pour cela, vous pouvez vous rendre sur la plateforme « Coup de pouce ».
  • Dans la région Occitanie, deux aides sont proposées : une aide de 50€ à l’achat de matériel de sécurité et une aide de 100€ à l’achat d’un vélo électrique : en savoir plus sur le site de la région
  • Dans le département des Bouches du Rhône, toute personne peut bénéficier d’une aide correspondant à 25% du prix d’achat d’un vélo à assistance électrique, plafonnée à 400 euros. En savoir plus

Il ne reste plus qu’à vous lancer pour vivre la ville autrement !

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

X
X